tétrarchie


tétrarchie

tétrarchie [ tetrarʃi ] n. f.
• 1450; lat. tetrarchia, du gr.
Hist. anc. Partie d'une province sous l'autorité d'un tétrarque.
Organisation de l'Empire romain sous Dioclétien, en un gouvernement collégial de quatre empereurs.

tétrarchie nom féminin (latin tetrarchia, du grec tetrarkhia) Dans l'Antiquité, corps de cavalerie grec composé de quatre escadrons. Titre donné par les Romains à une subdivision administrative trop exiguë pour porter le nom de royaume. Système institutionnel instauré par Dioclétien, comprenant deux Augustes et deux Césars. (Mis en place à partir de 286, il disparut peu après la mort de Dioclétien.)

⇒TÉTRARCHIE, subst. fém.
HIST. ANC.
A. — 1. Subdivision de la phalange grecque composée de soixante quatre hoplites formant quatre files. Soixante quatre tétrarchies formaient la phalange (Lar. 19e).
2. ,,Corps de cavalerie grec composé de quatre escadrons`` (GDEL).
B. — 1. L'une des quatre subdivisions d'une région. V. tétrarque B 1 ex. de Lar. encyclop.
2. P. ext. [À l'époque romaine] Territoire gouverné par un tétrarque, qui ne constitue pas nécessairement le quart d'un ensemble (v. tétrarque B 2). Placée entre la vallée du Jourdain (...) et la Phénicie, qui se rattachait à la Syrie, (...) [la Galilée] était jointe à la Pérée, c'est-à-dire à la contrée située au delà du bas Jourdain (...), pour former la tétrarchie d'Hérode Antipas, (...) fils d'Hérode Ier (Ch. GUIGNEBERT, Le Monde juif vers le temps de Jésus, Paris, Albin Michel, 1935, p. 8).
C. — [Sous Dioclétien] Gouvernement de l'Empire romain sous la direction collégiale de quatre empereurs. La Tétrarchie, comme on appelle ce collège de quatre empereurs, reste une monarchie, les liens familiaux et les titres religieux venant renforcer l'autorité du maître de l'empire (Hist. univ., t. 1, 1965, p. 1065 [Encyclop. de la Pléiade]). La « tétrarchie » (...) semble résulter moins d'un système prémédité que de la pression des événements (Encyclop. univ. t. 14 1972, p. 405).
REM. Tétrarchique, adj., hist. romaine. Qui concerne une tétrarchie. Une quinzaine d'années après [l'avènement de Dioclétien] (...), un système tétrarchique existait (...). Ce système faisait coexister deux Augustes, officiellement frères l'un de l'autre, dotés des mêmes attributs et des mêmes titres (...). Ce couple d'Augustes était doublé d'un couple de Césars (Hist. gén. des civilisations, t. 2, Paris, P.U.F., 1962, p. 491).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1458 « état gouverné par un tétrarque » (ARNOUL GREBAN, Mystère de la Passion, éd. O. Jodogne, t. 1, p. 21391); 2. 1842 « association de deux augustes et de deux césars pour gouverner l'Empire à la fin du IVe s. » (Ac. Compl.); 3. 1842 « subdivision de la phalange grecque » (ibid.). 1 et 2 empr. au lat. tetrarchia « état gouverné par un tétrarque », lui-même empr. au gr. , également att. au sens de « réunion de quatre compagnies de cavalerie » d'où le sens 3.

tétrarchie [tetʀaʀʃi] n. f.
ÉTYM. 1450; de tétrarque.
Histoire ancienne.
1 Partie d'une province sous l'autorité d'un tétrarque.
2 (1842). Organisation de l'Empire romain sous Dioclétien, en un gouvernement collégial de quatre empereurs (deux « Augustes » et deux « Césars », l'autorité suprême restant cependant à Dioclétien, Augustus Jovius).
3 (1842). Subdivision de la phalange grecque.
4 Gouvernement d'un tétrarque.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tetrarchie — Tétrarchie Pour les articles homonymes, voir Tétrarchie (homonymie). Empire romain 27 av. J. C. – 476 ap. J. C …   Wikipédia en Français

  • Tétrarchie — Pour les articles homonymes, voir Tétrarchie (homonymie). La Tétrarchie (du grec ancien signifiant quatre gouvernants) est le système de gouvernement de l’Empire romain mis en place par Dioclétien à la fin du IIIe siècle pour faire face aux… …   Wikipédia en Français

  • Tetrarchie — Die Tetrarchie (griechisch τετραρχία aus τετράς „Vierheit“ und ἄρχειν „herrschen“) ist eine Regierungsform, bei der ein Herrschaftsgebiet in vier Bereiche aufgeteilt ist, die jeweils einem Tetrarchen unterstehen. Allgemeiner bezeichnete… …   Deutsch Wikipedia

  • Tetrarchie — ◆ Te|trar|chie 〈f. 19〉 Herrschaftsgebiet eines Tetrarchen ◆ Die Buchstabenfolge te|tr... kann in Fremdwörtern auch tet|r... getrennt werden. * * * Tetrarchie   [griechisch tetrarchía »Viererherrschaft«] die, /... chi |en, in der Antike durch… …   Universal-Lexikon

  • tétrarchie — (té trar chie) s. f. 1°   Partie d un état divisé entre quatre chefs. •   Caligula lui donna [à Hérode Agrippa] la petite tétrarchie d Hérode Philippe, son oncle, et enfin lui accorda le titre de roi, VOLT. Phil. Sectes des Juifs, Hérodiens..… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TÉTRARCHIE — s. f. Quatrième partie d un Etat démembré …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TÉTRARCHIE — n. f. état gouverné par un tétrarque. Il se dit aussi de l’Association de deux augustes et de deux césars pour gouverner l’empire à la fin du IVe siècle …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Tetrarchie — ◆ Te|trar|chie 〈f.; Gen.: , Pl.: n; Antike〉 einem Tetrarchen unterstelltes Viertel eines Landes   ◆ Die Buchstabenfolge te|tr… kann auch tet|r… getrennt werden …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Tetrarchie — Te|trar|chie die; , ...ien <über gleichbed. lat. tetrarchia aus gr. tetrarchía>: a) Gebiet eines Tetrarchen; b) Herrschaft eines Tetrarchen …   Das große Fremdwörterbuch

  • Tetrarchie — Te|t|rar|chie, die; , ...ien (Vierfürstentum) …   Die deutsche Rechtschreibung


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.